Le comité directeur du RNMSH à la MSHB

Lundi 3 décembre 2018
Type
Le Réseau

Le deuxième comité directeur du RNMSH de l’année 2018 a été accueilli à la MSH en Bretagne, à Rennes, du 3 au 4 décembre.

Comme d’habitude, ce comité a permis de rassembler les vingt-trois directrices et directeurs des MSH, ainsi que différents représentants institutionnels : un représentant du Ministère de la Recherche et de l’Innovation (DGRI), un représentant de la Conférence des Présidents d’Université (CPU), une représentante de l’Alliance Athéna et la Directrice Scientifique Adjointe de l’INSHS du CNRS en charge des MSH. Les chargés de missions du RNMSH, pour les plates-formes technologiques, l’information scientifique et technique, la valorisation, y sont également invités, comme les représentants des deux MSH associées Céline Vanderpelen, directrice de la MSH associée de l’Université Libre de Bruxelles, et Abdelhamid Barkaoui, porteur du projet de la Maison du Maghreb des sciences de l’hommes de Sfax.

Laure BARBOT, secrétaire générale du Réseau jusqu’au 31 décembre dernier, ainsi que Chiara CHELINI, animatrice de communautés du GIS, étaient également présentes.

Cette réunion, dont les discussions ont été très riches et stimulantes, a permis d’échanger sur une redéfinition des missions du Réseau, très soutenu par ses tutelles, ainsi que de différents sujets d’intérêt commun, dont l’appel à projet interdisciplinaire, l’animation des réseaux des plates-formes, l’état d’avancement du groupe de réflexion sur la valorisation et les projets de communication.

Cette année, cent dix projets ont été déposés dans le cadre de l’appel à projet conjoint RNMSH, FMSH et Huma-Num, appel à projet qui s’est clôturé le 15 novembre dernier. Trois priorités ont été ciblées cette année :

  • Santé globale
  • Approches qualitatives des données en SHS et humanités numériques
  • Un volet « blanc » incluant tout sujet interdisciplinaire en SHS

 

Le nombre de projets déposés a été presque le double par rapport à celui de l’année précédente et le comité directeur se félicite du succès rencontré parmi la communauté des chercheurs en SHS. Les dossiers sont en cours de relecture par les membres du comité d’évaluation et les résultats seront communiqués aux porteurs au mois de janvier.

Concernant l’animation des cinq réseaux de plates-formes, la volonté de mettre en commun des moyens, d’échanger des bonnes pratiques ainsi que de travailler ensemble en modalité inter-MSH a été reconfirmée. Différentes réunions d’animation des réseaux, avec une présentation de l’état d’avancement de chacun, auront lieu dans le premier trimestre 2019. Le réseau COGITO prévoit de réunir ses membres lors de l’inauguration de la plate-forme Complexity and Cognition Lab (CocoLab) à la MSH Sud-Est et le réseau SPATIO est en train de travailler également à l’organisation d’un évènement à la MSHE à destination de tous ses membres pour le printemps prochain.

Les pilotes du réseau audio-visio (FMSH et MSH Paris-Nord) se sont aussi réunis en novembre 2018 à la MSH Paris-Nord. Des chantiers collectifs très intéressants sont en cours de discussion, notamment la possibilité de mutualiser l’acquisition de certains services pour les plates-formes.

Les activités du RNMSH continuent enfin sur le front de la communication : un projet de refonte de notre site internet, avec des nouvelles fonctionnalités, verra bientôt le jour, nous ne manquerons pas de vous tenir au courant à ce sujet. Cette lettre d’information dont vous êtes destinataires est aussi le fruit de nombreux mois de réflexion, interviews, relectures et discussions avec les équipes des 23 Maisons de Sciences de l’Homme, que nous prenons l’occasion de remercier vivement pour leur engagement !