Un focus sur Canal-U : plate-forme de diffusion partenaire du réseau Audio-Visio du RNMSH

Vendredi 11 janvier 2019
Type
Plates-formes
Plateforme
Audio-Visio

Dans le cadre de ses activités d’animation des réseaux de plates-formes, le RNMSH a animé au mois de novembre une réunion avec les pilotes du réseau Audio-Visio, afin de trouver des projets communs sur lesquels pouvoir travailler en modalité « inter-MSH » pour partager et diffuser les bonnes pratiques en termes de production audiovisuelle au sein des Maisons.

Dans ce cadre, la plate-forme Canal-U, Web-TV de l’enseignement supérieur et de la recherche français, est au service de la diffusion en ligne des outils pédagogiques. Il s’agit d’une plate-forme labélisée dans le réseau des plates-formes Audio-Visio du RNMSH, utilisée à ce jour par six Maisons de Sciences de l’Homme (MESHS, MSH Clermont-Ferrand, MSHE, MSH Paris Nord, MSH Sud, MSH Val de Loire).

Canal-U existe depuis l’an 2000 : alors que la diffusion sur Internet débutait, le Ministère de la Recherche a lancé l’idée d’une plate-forme numérique pour diffuser la production audiovisuelle des Universités. Chiara CHELINI, animatrice de communautés du RNMSH, a rencontré en octobre 2018 Damien POIVET, Chef de Projet Canal-U à la Fondation Maison de Sciences de l’Homme (FMSH) dédié au déploiement de la plate-forme, pour une discussion autour de ses finalités et fonctionnalités.

Au moment de son démarrage, Canal-U était conçue comme plate-forme numérique mutualisée facilitant la mise en ligne et la diffusion d’outils pédagogiques de l’enseignement supérieur : cours, documentaires, enregistrements de conférences et séminaires, tout contenu audio-visuel avec une finalité pédagogique pouvait être publié sur la plate-forme. Au début, Canal-U comptait seulement six chaînes, aujourd’hui il en héberge plus de cent cinquante, avec une nouveauté depuis 2015 : les établissements de recherche, et non plus seulement ceux de l’enseignement supérieur, peuvent aussi y diffuser leurs contenus. Depuis cette même année, la FMSH en assure la gestion et le déploiement, suite à la fermeture du CERIMES, le Centre de ressources et d’information sur les multimédias pour l’enseignement supérieur, son précédent établissement gestionnaire.

Aujourd’hui Canal-U compte plus de 5 millions de visites par an et vingt-cinq mille vidéos hébergées, réparties en huit thématiques :

  • Droit

  • Economie et gestion

  • Environnement et développement durable

  • Lettres, arts, langues et civilisations

  • Sciences de la santé et du sport

  • Sciences humaines, sociales, de l’éducation et de l’information

  • Sciences fondamentales

  • Sciences de l’ingénieur et technologie

 

Chaque institution française, université, laboratoire ou structure ayant une finalité pédagogique, comme les Musées, peut désormais demander l’ouverture d’une chaîne dédiée. Pour ce faire, il faut suivre les instructions sur le site de Canal-U, en cliquant sur le bouton « devenir contributeur ».

Damien POIVET de la FMSH reçoit et traite alors la demande, en créant une chaîne pour le nouvel utilisateur institutionnel.

Canal-U n’entraîne pas de coûts pour les utilisateurs ni de limitations en termes de nombre ou de thématiques de publications, à partir du moment où la finalité du contenu est pédagogique.

Damien POIVET insiste également sur les bonnes pratiques liées aux publications sur Canal-U : il est fondamental de bien travailler l’arborescence de sa chaîne, avec plusieurs collections bien structurées, permettant de repérer les différents contenus, ainsi que de bien documenter les publications, en ajoutant des métadonnées, afin de construire un document riche en lui-même, facilitant par la suite sa valorisation auprès du public.

Les licences choisies pour la publication des documents audio-visuels sur Canal-U suivent principalement les modèles « creative commons » mais ce choix n’est pas obligatoire, chaque contributeur détermine lui-même les droits associés à ses vidéos. Néanmoins cela permet que les vidéos soient également diffusées sur d’autres sites, même si elles restent hébergées sur Canal-U.

Canal-U est une plate-forme avec d’importantes potentialités pour une Maison des Sciences de l’Homme : faire connaitre les avancés de la recherche et les ressources pédagogiques développées au sein de chaque MSH est une mission fondamentale en termes de valorisation des données issues de la recherche et de l’enseignement supérieur et participe du rôle de mutualisation des moyens et de partage des compétences que doit endosser une MSH.

Dans le cadre de leur objectif de structuration des SHS en France, les MSH ont un rôle pilote dans ce processus et la plate-forme Canal-U peut les accompagner dans leurs démarches de médiation scientifique, en favorisant le partage et la diffusion des savoirs.

Chaque MSH peut s’approprier de manière individuelle l’outil et élaborer sa propre politique interne en matière d’utilisation. Les services audio-visuels qui ne possèdent pas de chaine propre de diffusion et qui n’en ont pas déjà créé une sur Canal-U, peuvent prendre contact avec Damien POIVET pour la mise en place d’une chaîne institutionnelle pour leur Maison.

Certaines MSH ont aussi leur propre plate-forme de production et diffusion audio-visuel : Publi.meshs à la MESHS, MediaMed à la MMSH à Aix, La Forge Numérique à la MRSH à Caen, MSH-M.TV à la MSH-Sud et enfin 25images/shs à la MSH Lyon St. Etienne. Egalement membres du réseau audio-visio du RNMSH, leur action est tout à fait complémentaire à celle de Canal-U.

A titre d'exemple, nous reportons ci-dessous le lien d’une table ronde organisée en novembre 2016 par la MRSH de Caen, à l’occasion du colloque « Caen 1956 : de la réorganisation de la Recherche aux mutations scientifiques », qui retrace les reformes de la recherche française des années Cinquante qui ont influencé la politique de la recherche pendant les soixante années suivantes.

https://www.canal-u.tv/video/la_forge_numerique/caen_1956_de_la_reorgani...

En particulier, la table ronde en question retrace les reformes en matière de médecine, santé et agronomie desdites années. Pascal Buleon, directeur de la MRSH, et Alain Chatriot – spécialiste de l'histoire de l'État et des politiques économiques et sociales en France au XXe siècle –  ont interviewé Anne Rasmussen – professeure d’histoire des sciences à l’université́ de Strasbourg et spécialiste de l’histoire sociale et culturelle des savoirs au XIXe et XXe siècles – ainsi que Bertrand Hervieu – sociologue et spécialiste des questions rurales et agricoles ainsi qu’ancien Président de l’INRA. Ce colloque a constitué un « cahier de charge » pour restructurer le paysage de la recherche française des décennies suivantes. Des décisions épistémologiques fortes ont été prises à cette occasion, en déterminant ainsi une vraie réorganisation dans l’approche de la connaissance, ainsi pour ce qui concerne le changement du « centre de gravité » de la recherche médicale avec la création des unités mixtes de recherche entre universités, établissements de recherche et hôpitaux.

Enfin Canal-U se positionne aussi comme acteur innovant dans le domaine de l’information scientifique et technique : en partenariat avec le département recherche de l’entreprise Orange, le prototype P.I.T.S « Paroles, Images et Textes de Savoirs » a été élaboré et mis en ligne en 2016. Il s'agit d'une plate-forme numérique analysant un corpus composé de 800 heures de vidéos issues de treize chaînes de Canal-U à partir desquelles une extraction automatique de métadonnées a été réalisée. Le traitement sémantique de ces métadonnées permet ainsi une exploration innovante des ressources audiovisuelles.

P.I.T.S. permet en effet d’identifier les locuteurs et de faire de la recherche sur la base des mots prononcés dans les vidéos, tout en transformant la linéarité du support audiovisuel vers un type de navigation personnalisée et adaptée aux besoins individuels.

L’utilisateur peut de cette manière effectuer des recherches par mots-clés, trouver toutes les vidéos du corpus où le mot recherché est prononcé et revenir sur les extractions de son intérêt, en passant d’un morceau à l’autre.   

La modalité d’utilisation des documents audio-visuels change à cette époque numérique et Canal-U reste un vecteur important de diffusion des savoirs et des contenus pédagogiques de l’enseignement supérieur et de la recherche.