Manifestation Grand public - MSH Ange-Guépin


Conférence présentée par Michel Wieviorka

L’avenir global des sciences humaines et sociales

Le 8 septembre 2014, à 16h30

Amphithéâtre Simone-Weil (rdc)
MSH Ange-Guépin
5 allée Jacques Berque à Nantes (Stade Marcel-Saupin)
Tramway ligne 1 (Arrêt Gare SNCF) : sortie Gare Sud
Chronobus : C3 et C5 (Arrêt Saupin-Crédit Municipal)
Busway ligne 4 - Bicloo

Le conférencier :
Michel Wieviorka est directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et Administrateur de la Fondation de la Maison des Sciences de l’Homme (FMSH).

Résumé :
Il est devenu banal de dire que les sociétés et le monde sont entrés dans des temps de grande mutation. Ce constat doit inclure les sciences humaines et sociales, les SHS, qui ont commencé à s’émanciper de l’âge classique à partir du début de années 70.

La nouvelle ère historique des SHS peut être analysée de diverses manières, et en mettant l’accent sur de nombreux changements. Trois d’entre eux seront ici plus particulièrement envisagés.

Les deux premiers sont directement paradigmatiques, et doivent être examinés dans leur complémentarité : d’une part, il s’agit de plus en plus de « penser global », et d’autre part, la référence à l’individualisme, au sujet, aux processus de subjectivation (et de dé-subjectivation) est devenue rémanente.

Un troisième changement est beaucoup plus large, au point que certains chercheurs y voient une révolution aussi importante que celles qu’ont apportées l’écriture et l’imprimerie. Il s’agit de tout ce que pourraient résumer le mot de « numérique », ou l’évocation d’Internet et des réseaux, qui seront envisagés sous l’angle des nouveaux défis et des nouvelles possibilités qui s’offrent avec eux aux sciences humaines et sociales.

Pour consulter toutes les actualités de la MSH, connectez-vous sur le site : http://www.msh.univ-nantes.fr/


Mise à jour de cette page : 25 juin 2014