Événements

Le RnMSH participe à la coordination nationale HS3PE - CriSE Crises sanitaires et environnementales - CNRS Inserm

Lundi 18 janvier 2021

Le dispositif national  HS3PE-CriSE (Crises sanitaires et environnementales) est institué sous l’égide des alliances Athena, Aviesan et Allenvi.

Pour le RnMSH, la coordination est assurée par 3 MSH : Strasbourg (MISHA), Toulouse (MSHS-T) et Grenoble (MSH-Alpes), en lien avec Claire Couly, chargée de valorisation de la recherche.

Un questionnaire à destination des chercheurs et enseignants-chercheurs

Chercheurs, enseignants-chercheurs d’un périmètre MSH ou hors-MSH, faites-nous connaître vos projets thématiques (en cours de montage ou déjà montés, financés ou pas) et éventuellement vos besoins de collaborations interdisciplinaires en remplissant ce questionnaire (3’ environ).

Vos réponses nous permettent ensuite une mise en réseau entre chercheurs par entrée projet, ou la formation de consortia plus large entre projets portant sur des thématiques similaires.

Des dizaines de chercheurs ont d’ores-et-déjà été mis en relation par notre intermédiaire.

Par exemple, un épidémiologiste et un.e sociologue pour analyser des résultats d’enquêtes, un écologue et un anthropologue ou un géographe de l’environnement (gestion des ressources naturelles), etc.

Rapports et publications

Le 20 novembre 2020, un rapport coordonné par Marie Gaille, coordinatrice pour le CNRS de HS3PE et Philippe Terral, directeur adjoint de la MSHS-T (Toulouse), a été publié : Les sciences humaines et sociales face à la première vague de la pandémie de Covid-19 – Enjeux et formes de la recherche - (texte téléchargeable dans la colonne de gauche de cette page).

Rapport qui s'appuie sur une démarche collective, collégiale et pluridisciplinaire, associant de nombreux chercheurs/chercheuses et enseignant(e)s-chercheurs/chercheuses de différents organismes de recherche et universités.

Ce rapport ambitionne d’exprimer un positionnement de la recherche en SHS, ancré dans la conjoncture. Rédigé entre le moment où la France sortait de son premier confinement et le moment où elle était déjà entrée dans la seconde vague de la Pandémie (mai-novembre 2020), les points abordés sont ceux d’une recherche en train de se faire, évolutive par nature.

Des initiatives fédératives et/ou interdisciplinaires sont portées par les MSH et leur Réseau :

Cycle de webinaires "Les sciences à l'épreuve des crises sanitaires et environnementales"

Cinq séances ont déjà eu lieu :

 

Le RnMSH lance son premier appel à participation pour une programmation coordonnée pour 2021. Public visé : chercheurs et enseignants chercheurs, doctorants des laboratoires fédérés par les MSH.
Date limite : 4 janvier 2021

Deux bases de données ont été constituées :

 

Des référents scientifiques se mettent en place :

  • Dimension comparative (France-Allemagne) de la gestion de la crise. Référent : Karim Fertikh, maître de conférence université de Strasbourg, référent scientifique du Germanopôle de la Misha - karim.fertikh@unistra.fr
  • Santé : modifications des représentations et des pratiques des soignants, des catégories décrivant les maladies et les populations, maladies écartées ou concurrencées par le Covid. Référent : EriK-André Sauleau, Professeur des Universités - Praticien hospitalier, membre du laboratoire Icube de l’université de Strasbourg - ea.sauleau@unistra.fr
  • Travail : repenser le rapport au travail, impact des réformes liées à l'état d'urgence sanitaire sur les droits des travailleurs, émergence de nouvelles formes de solidarité. Référente : Fleur Laronze, maître de conférences université de Strasbourg, laboratoire Droit, religion, entreprise et société (Dres), directrice adjointe de la Misha, laronze@unistra.fr

 

Colloques, séminaires et ressources en ligne :