Public : chercheurs et enseignants chercheurs, doctorants accompagnés de leurs directeurs/trices de thèse

Dans le cadre du dispositif de coordination nationale CNRS-INSERM « HS3P-Crises » sur les crises sanitaires et environnementales, la MSH Sud a initié au printemps 2020 le cycle de webinaires « Les sciences à l’épreuve de la pandémie », avec le soutien de l’INSHS et du RnMSH. Ce dernier propose d’élargir le tournant déjà pris autour de la question plus globale des crises sanitaires et environnementales[1], dans une perspective interdisciplinaire (intra-SHS et entre SHS et autres sciences) et en allant donc au-delà des sujets liés au covid-19.

La « crise du COVID 19 » a permis de donner une résonance toute particulière à la thématique des crises environnementales et sanitaires, auxquelles nos sociétés paraissent désormais structurellement confrontées à travers leurs effets globaux (sociaux, politiques, économiques, écologiques, culturels, etc.). Cette question nous interpelle en tant qu’acteurs de la recherche, suscitant des réflexions en profondeur dans tous les champs du savoir et invitant à construire un cadre de réflexion et d'action aux interfaces entre les disciplines et entre recherche et action de terrain. A ce titre, les SHS disposent d'outils pertinents pour comprendre les tenants et les aboutissants de ces crises, mais aussi pour proposer sinon des solutions, du moins des éléments porteurs de changement. Au-delà, ces crises questionnent l’ensemble des disciplines, de la médecine à la sociologie, de l’écologie à l’histoire, de l’ethnobiologie à l’économie, des sciences du langage à la physique, du droit aux études culturelles, etc., revisitant leurs champs, réinterrogeant leurs objets, leurs pratiques et leurs postures, jusqu’à réaménager les lignes de partage entre chacune d’elles, conduisant le cas échéant à de nouvelles collaborations.

En résumé, ce cycle de webinaires concerne des aspects très variés des crises environnementales et sanitaires. A titre d’exemple les impacts sur les styles de vie, l’émergence de nouvelles conceptions de la santé, les conséquences sociales du changement climatique, les relations de l’homme à l’environnement et aux animaux (liste non exhaustive) sont des thématiques qui peuvent être traitées.

La MSH Sud et le RnMSH ont élargi le projet à l’ensemble des 22 MSH qui souhaitent le rejoindre afin de créer une véritable programmation coordonnée à l’échelle du RnMSH, avec des projets de webinaires provenant du périmètre de toute MSH pouvant être intéressée.

Trois webinaires ont eu lieu jusqu’à présent :

La programmation de novembre prévoit un webinaire piloté par la MSH Sud-Est sur les effets psychologiques du confinement. En décembre, est prévue l’intervention de Pierre Guibentif et de son équipe (MSH Paris-Saclay) suite au colloque « Ruptures des pratiques et dynamique du débat. Les SHS face à la crise Covid-19 ».

Pour la suite, afin de proposer une programmation coordonnée à compter du mois de janvier 2021, le RnMSH lance ce premier appel à participation afin d’inviter les MSH intéressées à proposer des sujets et des intervenants possibles. Chaque webinaire prend de manière générale la forme suivante : une intervention tous publics (chercheurs de toutes disciplines, étudiants, acteurs de terrain, enseignants du secondaire…), à une ou plusieurs voix, d’une durée d’une demi- heure, suivie d’une demi-heure de discussion. Le public est en distanciel.

Les propositions d’intervention peuvent concerner :

  • des sujets de recherche exploratoires - en demande éventuellement de partenaires, le webinaire pouvant servir d’outil de mise en réseau ;
  • des recherches plus consolidées, cherchant ou pas à élargir leur cercle de diffusion.

 

Chaque proposition devra :

  • associer les chercheurs/chercheuses des laboratoires hébergés ou fédérés par les MSH et une ou plusieurs des 22 MSH (exemples : co-construction de la question, vulgarisation scientifique, réalisation audiovisuelle, médiation…)
  • prévoir une modalité d’intervention hybride : présentiel pour le(s) intervenant(s) et le(s) modérateur(s) et suivi en distanciel pour le public, avec diffusion sur la plateforme retenue la plus adaptée par la MSH;
  • prévoir, au niveau de la durée, en moyenne, trente minutes de présentation sur le sujet envisagé suivie de trente minutes d’échange avec le public en distanciel ; néanmoins d’autres formats peuvent être tenus en considération ;
  • s’adresser à un public élargi (académique et non-académique) et comme tel éviter le jargon discplinaire ou alors prendre le temps de l’expliquer ;
  • être validée en interne par la direction de la MSH ;
  • être transmise auprès de votre MSH avant le lundi 4 janvier, à l'adresse indiquée par celle-ci (n'hésitez pas à contacter la MSH de votre périmètre), précisant en objet « proposition cycle de webinaires « Les sciences à l’épreuve des crises sanitaires et environnementales » via un fichier word (une petite page), contenant les éléments suivants :

 

  •              nom de la ou des MSH porteuse(s),
  •              nom et discipline du chercheur ou des chercheurs impliqués,
  •              titre (même si non définitif),
  •              rapide descriptif des enjeux proposés,
  •              projet exploratoire ou recherche consolidée,
  •              les périodes d’indisponibilité des chercheurs intervenants.

 

Les sujets inter-MSH sont particulièrement encouragés.

Le comité de pilotage travaillant à la programmation et composé du RnMSH et de 8 MSH (MSH Sud, MSH Sud-Est, MESHS, MRSH, MSH LSE, MSH Paris-Saclay, MSH Paris Nord, MSH Clermont Ferrand) effectuera une proposition de calendrier sur la base d’un critère de cohérence thématique entre webinaires. Ladite proposition sera discutée début janvier avec l’ensemble des 22 MSH et soumise au directoire du RnMSH pour validation finale.

Un deuxième appel à participation sera ouvert courant 2021 pour compléter la programmation.

 

Annexe : pour identifier des collègues qui travaillent sur des sujets similaires 

En parallèle de cet appel à participation de cette action commune, le RnMSH recense les projets de recherche (en cours de montage ou montés, déjà financés ou pas) en lien avec les thématiques "crises sanitaires et environnementales" (dans un sens très large et global des termes santé et environnement, avec des problématiques allant bien au-delà du covid).

Si vous êtes concernés, merci de renseigner s’il vous plait le questionnaire suivant : https://docs.google.com/forms/d/19AAHcOy9cLlUoxbekecDzi_LgfSQfH8_TwuV089oI5k/edit

Dans l’optique de développer des collaborations sur des sujets inter-MSH, nous renvoyons vers :

  • la base de données développée par l’UMR PACTE rattachée à la MSH-Alpes, toujours dans le cadre de HS3P-Crises :

http://covid-19-appel-a-contribution.umrpacte.fr/

 

  • la base de données de la MSH Paris-Saclay :

http://msh-paris-saclay.fr/shs-face-au-covid-19/

 

[1] Les notions de « santé » et d’« environnement » sont à entendre ici dans un sens très large.